Arrivée de l'armée Bourbaki il y a 150 ans

L’acte de naissance de la neutralité humanitaire

Il y a 150 ans, 87 000 soldats français en fuite ont franchi la frontière suisse dans le Jura neuchâtelois et ont obtenu l'asile dans notre pays le 1er février 1871. A ce jour, il s’agit du plus grand accueil de réfugiés jamais réalisé en Suisse.

En moins de 72 heures, 87 000 soldats, 11 800 chevaux et 1150 fourgons militaires affluent en Suisse.

L'armée française du général Charles Denis Sauter Bourbaki se trouve dans une situation désespérée en hiver 1871. Lors de la guerre franco-prussienne, elle a été vaincue par les Prussiens au pied du Jura. Sans moyen de retraite et frappés par la faim et le froid, les «Bourbakis» obtiennent l’autorisation d'entrer en Suisse.

L'internement de l'armée française Bourbaki a été la première grande mission humanitaire de la Croix-Rouge suisse (CRS), alors encore jeune, et restera dans l'histoire comme la naissance de la neutralité humanitaire de la Suisse.

Organisation déléguée par l'armée suisse

Organisation de sauvetage de la Croix-Rouge suisse